Language selection

Transport maritime

Le littoral canadien est le plus long au monde et le Canada partage le plus grand réseau de lacs d'eau douce de la planète. Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) enquête sur les événements maritimes qui se produisent sur le territoire canadien ou à l’étranger si des Canadiens sont concernés. Le BST participe également à des enquêtes à l'étranger pour représenter les intérêts canadiens et, à l'occasion, pour fournir des services d'enquête.

Depuis la création du BST en 1990, les enquêtes de la Direction des enquêtes maritimes et les recommandations du Bureau ont mené à de nombreuses améliorations en matière de sécurité au Canada et dans le monde, notamment : le port obligatoire de vêtements de flottaison individuels sur les navires de pêche, l'utilisation accrue des appareils de signalisation d'urgence sur les navires et la sensibilisation accrue aux dangers associés au remorquage.

Les enquêteurs maritimes du BST proviennent de divers horizons; ils sont certifiés comme capitaines ou chefs mécaniciens de navires commerciaux, capitaines de navires de pêche ou architectes navals. Leur expérience de l'industrie maritime est vaste. En plus de mener des enquêtes, ils prennent part aux activités de groupes gouvernementaux et dans l’industrie, au pays et à l’étranger, pour surveiller les tendances en matière de sécurité et communiquer les lacunes de sécurité aux agents de changement.

Événements de transport maritime en 2020

En 2020, 262 accidents maritimes ont été signalés au BST, en baisse par rapport au total de 267 en 2019, et en deçà de la moyenne décennale de 289 (de 2010 à 2019). Le nombre d’« accidents de navigation » était de 219, en hausse par rapport à 207 l’année précédente. Toutefois, les 43 « accidents à bord de navires » signalés en 2020 représentent une baisse par rapport au nombre de 60 en 2019.

Dix-huit pertes de vie ont été signalées, en hausse par rapport aux 17 pertes de vie signalées en 2019, et au-delà de la moyenne annuelle de 15,4 lors de la période de 2010 à 2019. De ces 18 pertes de vie en 2020, 12 ont été liées à 4 accidents de navigation, tandis que les 6 autres étaient liées à 5 accidents à bord de navires. Ces 12 pertes de vie survenues à la suite d’accidents de navigation en 2020 ont mis en cause des bateaux de pêche commerciale. Les données indiquent qu’on doit prendre davantage de mesures pour améliorer la sécurité dans l’industrie de la pêche commerciale. Cet enjeu figure sur la Liste de surveillance du BST depuis sa création en 2010.

En 2020, 925 événements maritimes ont été signalés au BST, ce qui est supérieur aux 948 événements signalés en 2019, et au-delà de la moyenne annuelle de 643 sur 10 ans (de 2010 à 2019). Les pannes totales de machines ou de systèmes techniques représentaient la majorité (82 %) des événements à déclaration obligatoire.

Résumé statistique annuel de 2020 sur les événements de transport survenus dans le secteur maritime