Communiqué de presse

Une panne de moteur à faible altitude a provoqué l’écrasement mortel d’un hélicoptère en octobre 2015 près de Paynton (Saskatchewan)

Winnipeg (Manitoba), le 2 février 2017 –  Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déterminé qu'une perte de puissance moteur s'est produite alors que l'hélicoptère était en vol stationnaire à faible altitude a provoqué l'accident mortel survenu en 2015 près de Paynton (Saskatchewan). Les détails se trouvent dans le rapport d'enquête (A15C0146).

Le 22 octobre 2015, un hélicoptère Hughes 369D, exploité par Oceanview Helicopters Ltd., effectuait du travail aérien, avec un pilote et un lignard à bord, pour installer des balises sphériques sur des lignes électriques de la SaskPower. Durant l'installation des balises, l'hélicoptère monomoteur était en vol stationnaire à 325 pieds au-dessus du sol lorsqu'il a subi une panne de moteur. L'hélicoptère a alors commencé à descendre, puis a percuté le relief. Le pilote et le lignard ont tous deux été mortellement blessés, et l'hélicoptère a été détruit dans l'incendie après impact.

L'enquête a permis d'établir qu'il est probable que la défaillance d'un composant interne du moteur ait causé la perte de puissance du moteur. Cela s'est produit alors que l'hélicoptère était en vol stationnaire à une altitude qui offrait peu de chance de réussir un atterrissage en autorotation (procédure d'atterrissage sans puissance moteur). C'est pourquoi l'hélicoptère a percuté le relief.

L'enquête a également fait ressortir que le risque de blessure ou de décès augmente si l'on exploite un hélicoptère monomoteur à des altitudes et à des vitesses anémométriques où un atterrissage en autorotation pourrait être difficile à réaliser. Les combinaisons d'altitude et de vitesse anémométrique sont indiquées dans les manuels de vol des giravions. Dans ce cas-ci, la panne de moteur est survenue précisément alors que l'hélicoptère se trouvait dans cette partie du profil de vol.

À la suite de l'événement, Oceanview Helicopters Ltd. a volontairement suspendu ses opérations avec lignard; SaskPower a commencé la mise en place d'un programme de sécurité pour hélicoptères qui comprend une formation améliorée des employés et le recrutement d'un spécialiste des opérations aériennes; l'entreprise chargée de la construction des pylônes a également révisé ses normes d'exploitation d'hélicoptère dans le but d'améliorer la sécurité.

Voir la page d'enquête pour plus d'information.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca