Enquête sur la sécurité du transport aérien A17O0264

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 30 octobre 2019.

Table des matières

Collision avec le relief

Hydro One Networks Inc.
Airbus Helicopters AS 350 B2 (hélicoptère), C-GOHS
Tweed (Ontario), 8 NM NNE

Voir le rapport final

Résumé

Le 14 décembre 2017, un hélicoptère Airbus Helicopters AS 350 B2 avec plateforme extérieure (immatriculation C-GOHS, numéro de série 3240) exploité par Hydro One Networks Inc. transportait des équipes de monteurs de ligne entre une zone de rassemblement et des pylônes de transmission, dans un secteur situé à 8 milles marins au nord-nord-est de Tweed (Ontario).

À 11 h 44, heure normale de l'Est, une équipe de 3 monteurs de ligne est montée à bord de l'hélicoptère près du pied d'un pylône pour retourner à la zone de rassemblement. Les monteurs de ligne avaient pris l'habitude de fixer des sacs à outils et d'autres petits articles à la plateforme extérieure durant les vols en direction ou à destination des chantiers. Suivant cette pratique, les monteurs de ligne ont fixé quelques articles à la plateforme au moment de l'embarquement, puis ont rejoint leur siège dans la cabine arrière de l'hélicoptère.

La pratique de transporter des objets à l'extérieur fixés à la plateforme ne faisait pas partie des procédures normalisées de la compagnie; par conséquent, il n'y avait aucune mesure adéquate en place pour s'assurer que les objets soient rangés et attachés correctement. D'ailleurs, un sac d'équipement en toile vide muni d'un mousqueton n'avait pas été attaché solidement sur la plateforme avant le départ de l'hélicoptère vers la zone de rassemblement.

L'hélicoptère se trouvait à 0,26 mille marin de la zone de rassemblement quand le sac en toile s'est séparé de la plateforme et a percuté le rotor de queue de l'hélicoptère. L'impact a causé d'importants dommages, un important déséquilibre de la masse et de fortes vibrations.

Peu de temps après, alors que le pilote tentait d'atterrir, le rotor de queue, la boîte de transmission arrière et le plan fixe vertical se sont séparés de l'hélicoptère. L'hélicoptère est devenu impossible à maîtriser et a percuté le relief. Aucun des 3 monteurs de ligne n'était attaché; ils ont été séparés de l'hélicoptère, peu avant l'impact ou durant celui-ci. Ils ont été mortellement blessés à la suite d'un contact avec l'hélicoptère ou le relief avoisinant. Le pilote a subi des blessures mortelles lors de l'impact. L'hélicoptère a été détruit.


Communications en matière de sécurité

Avis de sécurité

2017-12-21

Avis de Sécurité Aérienne A17O0264-D1-A1: Cargaisons non arrimées et passagers sans ceinture de sécurité dans les hélicoptères

Ressources pour les médias

Communiqué de presse

2019-10-30

Accident d’hélicoptère près de Tweed (Ontario) en 2017 : le rapport souligne les risques liés aux charges externes et au non-port de la ceinture de sécurité, et demande de clarifier la réglementation sur les ceintures de sécurité
Lire le communiqué de presse

Document d'information

Discours

2019-10-30

Conférence de presse sur le rapport d’enquête aéronautique A17O0264 (Tweed) : Allocution
Kathy Fox, Présidente du BST
et
Natacha Van Themsche, Directrice des enquêtes aériens du BST

Avis aux médias

2019-10-28

Le BST tiendra une conférence de presse pour rendre public son rapport d’enquête sur l’accident d’hélicoptère mortel survenu près de Tweed (Ontario) en décembre 2017
Lire l'avis aux médias

2017-12-20

Le BST tiendra un point de presse sur l’accident d’hélicoptère survenu près de Tweed (Ontario)
Lire l'avis aux médias

2017-12-15

Le BST fournira un point de presse sur l’écrasement d’hélicoptère survenu près de Tweed (Ontario)
Lire l'avis aux médias

Avis de déploiement

2017-12-14

Le BST envoie une équipe d'enquêteurs sur les lieux d'un accident d'hélicoptère survenu près de Tweed (Ontario)

Richmond Hill (Ontario), le 14 décembre 2017 - Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d'enquêteurs sur les lieux d'un accident d'hélicoptère survenu près de Tweed (Ontario). Le BST ira recueillir des informations et évaluer l'événement.


Informations d'enquête

Carte de la région


Enquêteur désigné

Photo de Ken Webster

Ken Webster s'est joint à l'équipe du BST en 2005 et travaille comme enquêteur principal régional (Air) au sein du bureau régional de l'Ontario. M. Webster a été enquêteur désigné dans de nombreuses enquêtes du BST, et a participé à plusieurs autres enquêtes touchant des avions, des hélicoptères et le contrôle de la circulation aérienne. Avant le BST, il assumé plusieurs fonctions en aviation civile pendant 20 ans. En tant que pilote, M. Webster a piloté de nombreuses types d'aéronefs partout au Canada et aux États-Unis.

Photos


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 2. Ces enquêtes sont complexes et portent sur plusieurs problèmes de sécurité exigeant une analyse approfondie. Les enquêtes de catégorie 2, qui donnent souvent lieu à des recommandations, se concluent généralement en 600 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: